top of page

À PROPOS DE L'ARTISTE

Maryse Ménard a grandi à Montréal, dans une famille où l’art et la culture étaient omniprésents. Très jeune, elle s'imprègne du travail de sa mère, une artiste peintre qui a fréquenté l'École des Beaux-Arts de Montréal à l'époque du Refus global. Ce n'est que récemment qu'elle se permettra de troquer son sarreau de designer contre celui d'artiste. Le coup de foudre avec la création d'œuvres abstraites a été instantané et saisissant.

 

Diplômée de l’École de design de l'UQÀM, son travail en développement de produits a été salué par de nombreux prix et distinctions. Depuis plus de trente ans, l'art et le design ont été au cœur de sa carrière multidisciplinaire de designer industriel, céramiste, et créatrice de bijoux. Riche de ce bagage, elle se consacre désormais avec passion à l'art abstrait.

 

Lors de ses récentes expositions solos et collectives, elle a eu l'occasion d'échanger avec le public sur son travail d'artiste. Ces échanges enrichissent sa recherche et sa réflexion tout en la poussant à se dépasser. C'est avec enthousiasme qu'elle poursuit ses démarches afin d'exposer son travail.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Je m'applique à concentrer ma recherche sur ce que je considère artistiquement intéressant et novateur, puis, à l'offrir avec transparence et vulnérabilité à l'autre. Mon travail actuel d'artiste en arts visuels donne tout son sens à mes expériences diversifiées.

 

J'utilise principalement l’acrylique, le graphite et le fusain sur toile et sur papier que je travaille de différentes façons avec des spatules, raclettes de tout format ou autres outils que j'adapte. L’exploration des outils, des médiums et des techniques est pour moi un réel moteur de créativité.

 

J’aime jouer avec la saturation et la fusion des couleurs entre elles. Je travaille les textures en explorant la juxtaposition de couches de peinture qui se dévoilent selon la pression que j’applique avec les spatules. J’explore aussi dans mes mouvements, différents niveaux de friction entre le support et les médiums. Le grattage et le marquage me permettent de révéler les nuances. Souvent, les portions peintes de l'œuvre ne couvrent pas complètement le support si bien qu'elles semblent s'en détacher. Ce jeu d'équilibre de formes négatives et positives fait partie de la composition spatiale du tableau.

 

Mon travail est investi des courants de l'Automatisme et de l'Expressionnisme. Je m'intéresse particulièrement à la transposition visuelle du mouvement et aux émotions qui se traduisent sur le support, à la captation picturale de cet espace-temps. Imprégnées de la sensibilité des échanges humains, mes abstractions sont actuelles tout en étant intemporelles. Elles expriment avec puissance l'émotion, le mouvement et la profondeur. Un des défis de l'art abstrait réside souvent dans l’art de s’arrêter juste à point, ni trop tôt, surtout pas trop tard.

 

« En constante recherche de l'équilibre, un véritable échange s'amorce entre ma gestuelle, le médium et le support. Chaque mouvement est engagé et influence directement le geste qui suit. »

 

Attiré d'abord par le dynamisme de la composition, le spectateur est absorbé par la façon dont les couleurs se juxtaposent et leurs différentes textures. L'observateur note souvent que l'œuvre semble en mouvement. Il aura l’impression d’entrer dans le tableau, d’y découvrir des images et des ressentis qui lui sont propres. Une invitation à jouer avec l’imaginaire.

profil retouché 2_edited.jpg
bottom of page